Mots-clefs

, , , , , ,

Alexandre Ivanov (1806-1858)-Trois hôtes annoncent la naissance d'Isaac à Abraham. State-Tretyakov-GalleryElonele a repris son chemin vers le Yiddishland avec un bel entrain, ce matin. La large vallée inondée de soleil a beau n’être qu’un désert, Elonele veut voir une respiration en chaque chose. Il n’en faut pas davantage que ce long brin d’herbe qui a percé le sable, pour lui offrir un nouvel Haiddish.

Elonele aime cette idée d’infime vie qui s’accroche à un vide infini. Aujourd’hui, son Haiddish, ce haïku à l’esprit yiddish, c’est un peu cela. Une particule élémentaire, flottant, ainsi, dans un immense rien, mais qui peut tout. En admirant ce brin d’herbe venu de nulle part, assez fort cependant pour percer le sable et jaillir en plein désert, Elonele a imaginé un nouvel Haiddish. Il se demande d’ailleurs s’il ne serait pas idéal pour illustrer sa paracha de la semaine…

Source de lait en plein désert
Offrir le sel de la vie, même centenaire
Sur une statue de sel, une goutte d’eau

———
Sixth Haiddish (Haiku in a Yiddish way)

A milky source in the desert
To offer the salt of life, even at one hundred years old
On a statue of salt, a drop of watter

Publicités